À propos de Meilleurs jours

Meilleurs jours offre au grand public une source unique d’informations, d’outils et de programmes en ligne qui traitent de l’image corporelle et du rapport à l’alimentation.

Une mine d’informations utiles et vulgarisées

Une expertise fondée sur la science

Des programmes en ligne, riches en contenus et en exercices pratiques

Une communauté qui se soutient et qui partage ses expériences, difficultés et réussites

À propos de notre expertise

Dre
Charlotte Gamache

Psychologue, Cofondatrice de Meilleurs jours

Membre de l’Ordre des psychologues du Québec, Dre Charlotte Gamache se spécialise dans le traitement des troubles de la conduite alimentaire et de l’image corporelle.

Depuis 2015, elle traite régulièrement des personnes souffrant d’anorexie, de boulimie, d’orthorexie, de néophobie alimentaire, ainsi que des patients sur le point de subir une chirurgie bariatrique.

Constatant que l’alimentation et l’image corporelle étaient une source de préoccupation grandissante dans notre société et que cela entraînait de nombreux problèmes, Dre Gamache a décidé de partager son expertise au plus grand nombre afin d’éveiller les consciences et d’apporter des solutions concrètes.

Psychologue, Cofondatrice de Meilleurs jours

Membre de l’Ordre des psychologues du Québec, Dre Charlotte Gamache se spécialise dans le traitement des troubles de la conduite alimentaire et de l’image corporelle.

Depuis 2015, elle traite régulièrement des personnes souffrant d’anorexie, de boulimie, d’orthorexie, de néophobie alimentaire, ainsi que des patients sur le point de subir une chirurgie bariatrique.

Constatant que l’alimentation et l’image corporelle étaient une source de préoccupation grandissante dans notre société et que cela entraînait de nombreux problèmes, Dre Gamache a décidé de partager son expertise au plus grand nombre afin d’éveiller les consciences et d’apporter des solutions concrètes.

À propos de la science

Des sujets qui touchent l’ensemble de la population

L’image corporelle

L’image corporelle a parfois peu à voir avec notre apparence physique réelle. Elle renvoie plutôt à la représentation que nous avons de notre apparence physique, à la perception que nous croyons que les autres en ont, à ce que nous éprouvons à l’égard de notre corps et à la manière dont nous nous sentons dans notre corps. L’image corporelle commence à se former dès l’enfance et se façonne tout au long de la vie. Elle est intimement liée à l’estime personnelle. Heureusement, une approche bien ciblée peut grandement améliorer la qualité de notre image corporelle.

Le poids

Nous croyons souvent à tort que nous avons un grand impact sur notre poids, moyennant des efforts conséquents. L’immense rôle que joue la génétique sur notre poids, notre métabolisme et nos comportements alimentaires s’en retrouve alors étouffé. En vérité, c’est notre cerveau qui détermine en grande partie notre poids. Le poids dit « naturel » ou « génétique » se situe en fait dans une fourchette d’une quinzaine de livres qu’une personne atteint et maintient facilement dans le temps lorsqu’elle a une bonne hygiène de vie. Tout simplement!

Le rapport à l’alimentation

Les mécanismes physiologiques liés à la faim et aux comportements alimentaires sont des mieux ficelés. Des dizaines d’enzymes, d’hormones, de neurotransmetteurs et d’organes sont impliqués dans la régulation de la prise alimentaire. On dit d’ailleurs que les enfants sont d’excellents mangeurs intuitifs, et pour cause! Malheureusement, avec l’âge, plusieurs principes et règles viennent polluer notre rapport à l’alimentation: il faut manger comme ceci, pas comme cela, etc. Si bien que, pour plusieurs, manger n’est plus un plaisir ni un geste spontané, mais une grande source de tracas.